PISSENLIT taraxacum officinale

Publié le 13 Avril 2016

pissenlit
pissenlit

Selon les régions, le pissenlit prend des noms divers et variés, "dent de lion" "couronne de moine" " salade de taupes" et par chez nous "le cramaillot" .

Le pissenlit "pisse au lit" doit son nom au très fort pouvoir diurétique de sa racine.

C'est une plante extrêmement répandue, elle pousse partout, dans les champs, les bois, les lisières, les jardins, les terrains vagues, les prairies, les bords de route, en montagne jusqu’à 3000 mètres d'altitude, le sol salé des bords de mer ne lui font pas peur, encore moins les endroits polluées comme les zones industrielles et le périphérique parisien ou elle arrive a percer l'asphalte !!!

Cependant, nous la cueillerons dans un endroit dépourvu d'un maximum de pollution, il existe heureusement des sites préservés comme notre belle nature Vosgienne, la préservation des haies est également capitale.

Les feuilles sont toutes à la base de la plante et forme la rosette, les lobes sont pointus, la tige florale est circulaire, légèrement duveteuse de hauteur variable, elle renferme un latex blanc collant et amer, la capitule florale s'ouvre déjà de moitié avant de s'épanouir avec une fleur d'un jaune profond et très mellifère.

Point de vu thérapeutique, le pissenlit est l'ami du foie, il tonifie, régénère et purifie l'organisme, il est très riche en vitamine A et PP, en fer, en calcium, en sodium et potassium, pour le reste, Sébastien le Naturopathe vous explique très bien les vertus du pissenlit sur sa page http://naturopathe88.e-monsite.com/pages/des-plantes-utiles/le-pissenlit-plante-comestible-et-medicinale.html

j'utilise personnellement les fleurs pour créer une confiture appelée "miel de pissenlit" ou la " cramaillotte" par chez nous, elle aurait de plus, des vertus digestives et adoucissante pour les bronche et contre la toux.

http://plantescomestiblesetmedicinales.over-blog.com/article-le-miel-de-pissenlit-105337065.html

Que celui qui n'a jamais mangé une salade de pissenlits me jette la première pierre ! En effet, c'est sans nuls doutes que le pissenlit est la plante sauvage comestible la plus consommée et bizarrement celle ci n'a jamais été oubliée et la tradition de la bonne salade de cramaillot avec des lardons, des croutons et des œufs mollets et préservée !!! Juste que les jeunes rosettes de mars et avril sont les plus tendres et les moins amers, les feuilles sont cependant comestibles et bonnes toute l'année, cuites façon épinard avec de la crème ou une béchamel en gratin au four ou juste braisées avec un jus de viande,avec des pommes de terre, un gigot d'agneau, c'est délicieux !

J'ajouterais pour les gourmets que les boutons floraux sont délicieux, charnues et un peu sucrés c'est un met d'exception a ajouter a vos salades ou comme légumes, cuits à la vapeur avec une bonne sauce vinaigrette à l'ail (sauvage ou pas ) .

J'en fait également un excellent vin d’apéritif dont voici le lien vers la recette http://plantescomestiblesetmedicinales.over-blog.com/2015/06/la-recette-de-mes-vins-de-fleurs.html

Enfin, la racine est également comestible, utilisée en décoction pour purifier le foie, elle peut servir comme légume, une fois brossée et cuite dans de l'eau salée. C'est également un succédané du café une fois torréfiée comme la chicorée.

C'est un met que nous avons consommé Sébastien et moi pendant une journée survie en foret, alors n'attendez pas de passez de vie a trépas pour manger les pissenlits par la racine

NICOLAS

PISSENLIT taraxacum officinale
bouton de fleur , un met exceptionnel

bouton de fleur , un met exceptionnel

PISSENLIT taraxacum officinale

Rédigé par plantescomestiblesetmedicinales

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article